Consciences - Forum de l'association

Actualités et Debat de l'association
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 festival contre le racisme organisé par l unef au kursall

Aller en bas 
AuteurMessage
keke
Vice-President
Vice-President
avatar

Nombre de messages : 18
Age : 32
Localisation : la tete sous les palmiers en guadeloupe
Date d'inscription : 01/11/2006

MessageSujet: festival contre le racisme organisé par l unef au kursall   Mer 28 Fév - 17:48

FESTIVAL ETUDIANT CONTRE LE RACISME


Il est facile de dire: « je n'ai pas de préjugés », ou « je ne suis pas raciste, ce problème n'a rien à voir avec moi » ou « ce n'est pas moi qui ai invité ces réfugiés. » Il est difficile de dire: « je ne suis peut être pas à blamer pour ce qu il s'est produit dans le passé mais je veux prendre mes responsabilités pour faire en sorte que, à l'avenir, les choses changent »

Introduction

« Pour de multiples raisons pratiques d'ordre social, la « race » n'est pas tant un phénomène biologique qu'un mythe social. Le mythe de la « race » est responsable d'un nombre incalculable de drames humains et sociaux. Au cours des dernières années les hommes, lui ont payé un lourd tribut et ont enduré des souffrances insoupçonnées. Il continue d'empêcher le développement normal de millions d'êtres humains et prive la civilisation de la coopération fructueuse d'esprits féconds. »

« Statement on Race », UNESCO, Paris, Juillet 1950.

Un événement annuel et national:



Depuis plusieurs années, les organisations étudiantes mettent en place un festival étudiants contre le racisme.La question de la lutte contre le racisme et les discriminations doit être l'affaire de tous, partout et tout le temps. L'Union Nationale des Etudiants de France a souhaité mettre en place dans l'ensemble des universités de France une édition anuelle d'un « Festival Etudiant contre le Racisme ».Cet engagement passe par des symboles et des points de repères permanents, un peu comme les fêtes nationales, la célébration de grandes victoires, les commémorations diverses qui évitent l'oubli et l'indifférence.
.Peu piloté au niveau national le festival se limitait en général à des animations ponctuelles. Or si nous voulons défendre une véritable interculturalité qui ne peut s'envisager que par l'incitation permanente à une reconnaissance mutuelle, un processus de tolérance active et le maintien de relations équitables au sein desquelles chacun a la même importance, notre engagement doit passer par des initiatives de grande ampleur.Ainsi des étudiants de près de trente villes universitaires ont décidé pour 2007 de transformer ces initiatives locales en un événement national permettant d'interpeler les étudiants et l'ensemble de la communauté universitaire sur les questions de racisme et de discrimination.C'est pourquoi le festival se veut à présent un véritable rendez vous annuel et national.
Alors que nous remarquons, y compris au sein des universités, une montée des replis sur soi, il nous a semblé essentiel de mutualiser nos forces pour donner une réelle ampleur à ce temps fort qu'est le festival étudiant contre le racisme.Le festival étudiant contre le racisme a vocation à permettre pendant une semaine l'intervention auprès des étudiants de nombreux acteurs de la société civile pour les sensibiliser aux questions de discrimination. L'assemblée générale des étudiants de l'UNEF de Besançon se mobilise et s'inscrit dans cette démarche. L'édition 2007 du festival se déroulera, à Besançon, la semaine du 5 au 9 mars.


La jeunesse et l'université au coeur du débat

Le dialogue entre les cultures exige une remise en question de nos comportements personnels et un investissement massif de temps et d'expérience. Le festival doit offrir un cadre propice à la rencontre, seul moyen de freiner le repli sur soi la montée des communautarismes, la violence, notamment chez les jeunes, afin de promouvoir le dialogue, le débat et l'ouverture.

« Le racisme permet que les inégalités sociales, l'exclusion et les contradictions de classe soient perçues comme « naturelles » et non liées à des facteurs sociaux. L'inégalité sociale et l'opression s'en trouvent de ce fait politiquement et culturellement légitimées, voire ressenties comme inéluctables par leurs victimes. »

Jusos « Asyl stat Abschreckung », Argumente 5, Bonn, 1992.

La jeunesse a à coeur d'interpeler la société, car le développement de nos approches interculturelles dépendra non seulement de la rencontre des individus, mais surtout du comportement des responsables politiques qui doivent mettre en oeuvre toute une série de mesures afin de faciliter ce processus. Ce sont les étudiants qui font le visage réel et présent de ce qu'est l'université et plus que jamais nous souhaitons que cette institution soit un lieu d'éducation à l'interculturalité.Le déroulement du festival au sein de l'Université est une preuve que cette institution reste un gardien des valeurs humanistes et universelles qui sont l'héritage et les fondements de la démocratie. Des valeurs qu'il est nécessaire de rappeler dans un contexte post 21 avtil 2002, dans lequel les idées d'extrème droite gagnet les consciences. Il nous apparaît urgent gràce à l'aide de tous nos partenaires de mettre en place cet outil de plus permettant de faire reculer le racisme et les discriminations et de promouvoir ainsi les valeurs républicaines de vivre ensemble et de tolérance.

PROGRAMMATION ET DEROULEMENT

Le festival se déroulera du 5 au 9 mars 2007 à l'université de Franche Comté et dans la salle de spectacle le Kursaal et proposera différentes activités.

-Lundi 5, mardi 6, mercredi 7 mars: une à trois projections de films suivi d'un débat animé par les étudiants. Des films ont déjà été sélectionnés: « paroles d'immigrés ou le racisme au quotidien », « Mémoires d'immigrés », « Mississipi burning », « Le bruit, l'odeur et quelques étoiles », « Voyage au bout de la « droite » ».
Les demandes d'autorisation pour leur projection sont en cours.
-Jeudi 8: chaque section locale, en fonction de l'angle choisi dans l'organisation locale du festival, organisera, en lien avec les partenaires une conférence-débat sur les discriminations.
Quelques thématiques déjà prévues: « La république st-elle en danger face à l'extrème droite? », « L'immigration dans les médias », « Les raisons de la montée de l'extrème droite », « Les mots du FN », « La discrimination dans l'emploi des jeunes ».
Sont attendus des sociologues, des universitaires, des responsables associatifs et politiques. A Besançon, Omar Somi, président de la GUPS (General Union of Palestinian Students), Yassir Fichtali, ancien président de l'UNEF, et Dominique Vidal, historien et journaliste du Monde diplomatique, retraceront l'aventure que fût, il y a deux ans « les banlieues, le proche Orient et nous », ouvrage édité, fruit de la collaboration entre Leïla Schaïd, Alain Gresh et Dominique Vidal, dans le cadre d'une tournée dans les banlieues françaises. Nous essaierons avec eux de comprendre les effets mirroir du conflit israëlo-palestinien, vieux de 50 ans, sur la montée des communautarismes et des discriminations sociales en France.
Le soir: un concert
L'objectif d'un concert est de permettre à des jeunes issus de différents milieux, différents quartiers, de se retrouver sous les couleurs de la lutte contre les discriminations lors d'une grande soirée festive. Le concert se déroulera suite à la conférence-débat et aux buffets du Monde. Les objectifs du festival « étudiant contre le racisme et les discriminations » seront rappelés entre chaque concert.
La programmation sera variée, se succéderont de jeunes artistes bisontins, ainsi que des artistes profesionels. L'idée est de proposer un espace d'expression possible à tous ceux qui le désirent (lecture de textes, poésies, musique...).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
festival contre le racisme organisé par l unef au kursall
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» L'Éducation: Antidote contre le racisme - y compris le racisme anti-soi-même
» John Lewis accuse Mc Cain d'attiser la haine contre Obama
» Tactique gobelins contre nains
» Lutte contre le deboisement: Une victime de plus des anti-nationaux
» ET LA VERITE SORT DU PUIT/SOU MENSONGE DANS GNB CONTRE ATTILA

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Consciences - Forum de l'association :: Action Diverse-
Sauter vers: